Close

La campagne de Donald Trump attaquée pour une vidéo publiée sur un compte officiel mentionnant un « Reich unifié »

Photo d’illustration créée le 20 mai 2024 montrant un extrait d’une vidéo postée par la campagne de Donald Trump sur son réseau social Truth Social, avec la mention « Reich unifié ».

L’équipe de campagne démocrate s’en est vigoureusement prise, lundi 20 mai, à Donald Trump après la publication d’une vidéo, finalement retirée, sur un de ses comptes de réseau social mentionnant un « Reich unifié » parmi des « unes » fictives de journaux célébrant par avance la victoire du candidat républicain à la présidentielle.

« Que se passera-t-il après la victoire de Donald Trump ? A quoi s’attendre pour l’Amérique », s’interroge la voix off de cette vidéo d’une durée de trente secondes publiée par le compte de Donald Trump sur sa plate-forme Truth Social, étalant des titres de presse imaginaires. Alors que des journaux titrent « L’économie est en plein essor ! » ou encore « La frontière est fermée », un titre de presse fait état de « la création d’un Reich unifié », un terme généralement utilisé en référence à l’Allemagne nazie.

Aucune autre référence au nazisme n’est par ailleurs visible dans la vidéo. Sur ces images, qui agrègent à l’arrière-plan des extraits de texte flous ayant l’apparence d’articles de journaux, des allusions à la première guerre mondiale sont faites.

Des critiques récurrentes

Donald Trump affiche un « long historique » de comportements antisémites, a écrit l’équipe de campagne du président démocrate, Joe Biden, dans un communiqué cinglant. « Donald Trump ne joue pas à des jeux. Il dit à l’Amérique exactement ce qu’il compte faire s’il reprend le pouvoir : diriger en dictateur un “Reich unifié” », a écrit le porte-parole de la campagne démocrate, James Singer, dans un communiqué, l’accusant de « parodier Mein Kampf », le manifeste politique du dictateur nazi Adolf Hitler et d’avoir un « comportement dérangé ».

Selon le site d’information Politico, un membre de l’équipe de Donald Trump a affirmé ne pas avoir vu le mot « Reich » avant la publication de ces images. L’équipe de campagne de Donald Trump a assuré qu’il s’agissait d’une erreur externe et fortuite. Donald Trump lui-même, en procès à New York, n’a pas répondu à une question que lui lançait la presse à ce sujet. La vidéo a été retirée.

Donald Trump explique régulièrement que son rival, Joe Biden, n’a pas réussi à endiguer l’antisémitisme aux Etats-Unis dans le contexte de la guerre opposant Israël au mouvement islamiste palestinien Hamas dans la bande de Gaza. Mais l’ancien dirigeant républicain est parfois critiqué pour son recours à une rhétorique pouvant rappeler le nazisme, notamment lorsqu’il désigne les immigrants comme de la « vermine » qui « empoisonne le sang » des Etats-Unis.

En 2017, alors en poste à la Maison Blanche, M. Trump avait qualifié de « gens très bien » des personnes impliquées dans des affrontements entre antiracistes et néonazis à Charlottesville, en Virginie, et ce dans les deux camps.

En juin 2020, le réseau social Facebook avait retiré des publicités publiées par la campagne électorale américaine de Donald Trump qui s’attaquaient à l’extrême gauche en affichant un triangle rouge inversé, le symbole utilisé par les nazis pour désigner les prisonniers politiques dans les camps de concentration.

Le Monde avec AFP

Réutiliser ce contenu

source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Comments
scroll to top